' Cupofthea.com

jeudi 20 août 2015

Le masque de boue marine Arbonne


Vous rappelez-vous de cet article : 'Les soins cosmétiques, la remise en question' ? À ce moment précis où j'étais en pleine recherche de produits plus sécuritaires pour la santé et l'environnement, on m'a faite découvrir Arbonne.

Arbonne, c'est la combinaison parfaite entre la nature et la science. La formulation des produits serait en effet des plus saines sur le marché selon Santé Canada... Quoique je mettrais un mini bémol concernant l'utilisation du phénoxyéthanol en agent de conservation. Mais peu importe, la quantité étant très minime comparée à tous les ingrédients nocifs que la marque a pris soin d'enlever (parabènes, phtalates, hydroquinone, colorants et arômes synthétiques, talc, triclosane, etc.). Les ingrédients sont bien sûr d'origine botaniques et non testés sur les animaux. Pouce levé.

jeudi 6 août 2015

[Make Up] Comment dompter le Chaos...


La semaine dernière vous avez pu voir un maquillage que j'ai réalisé avec la palette Electric. Un look assez coloré et flashy qu'il faut oser porter (Article : un arc-en-ciel sur les yeux avec Urban Decay). Vos réactions m'ont d'ailleurs beaucoup touchée pour une première, je ne m'attendais pas à ça, merci... Minute émotion. 

Je reviens avec cette même palette, pour vous montrer qu'on peut aussi faire quelque chose d'assez différent et rendre certaines couleurs plus 'portables'. Avis à celles qui ont peut-être regretté l'achat de cette palette ;-)

lundi 3 août 2015

✿ What's in my beach bag ! ✿



Il a bien fallu que je teste les plages aux alentours de Montréal, même si au départ ce n'est pas ma tasse de thé... Avec 40 degrés ressentis au compteur, ça allait être une journée parfaite pour jouer la sardine sur le sable chaud !

Même en repos, même à la plage... Je pense à vous, oui oui. Ce ne sera pas le plus inspiré des articles, mais plutôt le plus pratique ! Vous vous demandez peut-être (ou pas !) comment j'essaye de rester un brin glamour sous cette chaleur écrasante, ce sable qui voudrait se faufiler partout, et cette eau qui donne envie de s'y livrer toute nue pour ne plus jamais en ressortir. Jamais vous dis-je !